La Calopsitte
Bonjour à tous!
Si vous ne faites pas encore partie du forum venez nous rejoindre sinon cliquez sur connexion!
L'équipe du forum.


Pour tous les amoureux des Calopsittes.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la connerie humaine !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la connerie humaine !!!!   Lun 8 Déc 2008 - 21:19

PLAIDOYER D'UNE JEUNE MERE...

( Actualité publiée le 20/10/2008)

Je suis prisonnière de cette cage depuis aussi loin que je me souvienne... Pourtant il y a
quelques heures, entre bonheur et désolation, j'ai donné naissance à mes huit petits entre
la chaudière rouillée qui contient de l'eau gelée, souillée et les excréments que j'ai laissé
quelques jours auparavant sur le grillage où mes nouveaux-nés sont tombés lorsque mon
ventre les a, malgré lui, libérés de mon amour pour les plonger dans cette nuit, ce froid,
cette solitude...

Ils sont déjà orphelins de père car j'ai vu son corps rigide et inanimé dans l'enclos de
l'autre côté du couloir. Puis il y a eu un peu de chaleur dans la grange... Celle du feu que
son corps sans vie a alimenté. Sa mort nous aura permis de rester en vie, hélas, quelques
jours de plus...

Dans mes rêves, il y a des enfants qui jouent avec des chiens et une balle et qui rient quand
un chiot roule maladroitement dans l'herbe. Je me demande si je saurais courir et
bondir...

Je n'ai pas mangé depuis qu'il a fait nuit dans le couloir à plusieurs reprises. Le jour et la
nuit, ce sont des mesures du temps que vous utilisez, vous les humains en qui j'ai déjà eu
confiance... Les ténèbres sont toujours suivies de la petite ampoule suspendue au plafond,
voilà ma mesure à moi pour le temps qui passe. C'est tout ce que je connais du temps, outre
la douleur et la peur qui m'habitent. Si je pouvais m'en approcher de cette petite lueur, j'y
réchaufferais mes petits... Je suis affaiblie, si fatiguée et ils ont froid.

Dans mes rêves, il y a des gens qui caressent leur animal... Je me demande comment c'est,
une caresse...

Ils sont blottis contre moi, à tenter de téter quelque lait qui assurera leur survie. Mais
compte tenu de mon état, je suis malade, affaiblie, amaigrie, j'en ai bien peu à leur offrir.
Si seulement on m'apportait un peu d'eau fraîche, quelques grains de moulée, je pourrais
être une bonne mère....

Ils ont ce joli pelage tout doux, tout soyeux que j'avais aussi à leur âge... Leur beauté me
fait oublier ma décrépitude, ma peur, mon épuisement. Dans mes rêves, quelqu'un me
donne un bain et je joue dans la mousse qui virevolte tout autour de nous...

J'ai entendu dire que de l'autre côté de la porte, il y a des oiseaux qui chantent... Ici, tout
n'est que symphonie de douleur, de peur, de résignation, de misère... Je n'ai jamais
entendu de musique autre que celle-ci... Dans mes rêves, j'entends votre voix
réconfortante et bienveillante qui m'appelle alors que je cours vers vous...

Deux de mes tout petits n'arrivent pas à téter suffisamment et je les vois agoniser sans
bruit, sans résister... Je les lèche affectueusement pour qu'ils sachent que je les aime, pour
qu'ils connaissent la tendresse et l'affection avant de mourir. Je leur offre ce que je
voudrais tant recevoir...

J'ai entendu parler d'un endroit qu'on appelle une maison... Il semble que mes petits
pourraient y dormir sur un petit coussin, boire de l'eau fraîche, se cacher sous vos
couvertures dans votre grand lit... Dans mes rêves, nous jouons et cabriolons sur le
parquet tout propre et lustré...

Un autre de mes nouveau-nés a une patte coincée dans le grillage trop grand pour nous
soutenir convenablement et je n'arrive pas à l'en extirper. Il pleure. C'est si difficile pour
mon coeur de mère d'être là, impuissante, hurlant pour qu'on vienne à son secours. Seul
l'écho de la nuit glaciale répond à ma supplication. Il s'affaiblit et je n'y peux rien...

J'ai entendu dire que de l'autre côté de la porte, il y a des saisons, des papillons, des
fleurs... Dans mes rêves, j'arrive presque à ressentir l'odeur du printemps, de l'herbe
fraîche...

Tandis que les autres se sont définitivement tus, deux d'entre eux sont plus forts et pour
ces survivants, j'ai le choix... Les laisser vivre pour qu'ils aillent dans cette cage à peine
plus grande que celle-ci dans une quelconque animalerie de quartier. Vous pourriez
peut-être l'adopter...

J'ai entendu dire que des gens offrent des choses agréables et multicolores à leur chien
qu'ils peuvent mâchouiller ou grignoter... Dans mes rêves, tandis que vous me portez dans
vos bras, je m'agite doucement pour vous montrer celui que je préfère...

... Ou alors, je peux choisir, tandis que je tourne sans cesse dans mon petit espace
insalubre et lugubre, de leur broyer la colonne pour les entendre hurler quelque temps
avant que l'on vienne le détruire... Ainsi, ils vivraient éternellement et confortablement
dans mes rêves...

Si vous étiez ici, maintenant, que choisiriez-vous pour votre enfant, dites-moi...

Il est trop tard, ils viennent et j'entends leurs pas. Non, par pitié, non, ne les emmenez pas!
Ils sont trop jeunes et je n'ai pas eu le temps de leur apprendre tout ce qu'ils doivent... Ils
sont malades et ils ont froid, ils ont besoin de moi... Non, non...

Trop tard, ils les ont pris. Si au moins l'un de ces inhumains, celui-là même qui m'a battue
il y a quelques mois alors que je refusais le viol qui aura fait de moi une mère, leur avait au
moins adressé un mot gentil, une caresse... Ils les placent brusquement dans une autre
cage où déjà deux autres petits sont entassés. Les cages disparaissent derrière la porte. Il y
a eu une grande lumière lorsqu'elle s'est ouverte... Est-ce donc cela la vie? Dehors? La
lumière...

On m'a dit que, s'ils survivent au long trajet, ils seront emmenés dans une animalerie et
qu'une fois toilettés et parfumés, ils seront mis dans une cage, une autre... Plus rien n'y
paraîtra, personne ne saura qui est leur père dont la carcasse fumante achève de se
consumer et de leur mère qui agonise...

Si vous les aimez vraiment, ne les adoptez pas parce que cela ne nous donnera pas
davantage de nourriture, d'eau, de chaleur... Et si vous ne les achetez pas, alors peut-être
ce vous appelez la mort viendra me délivrer... Sinon, je survivrai encore et cela, je ne peux
plus le subir. Je me demande comment elle est cette dame, la mort... Tiens, je la vois juste
là devant moi... Comme elle a l'air gentille et douce, bienveillante et confortable... Comme
dans mes rêves...

Si vous étiez ici, maintenant, que choisiriez-vous, dites-moi... La délivrance ou la
souffrance???

Je n'ai pas de nom, j'ai vécu quelques mois, à peine vingt-trois selon votre calcul mais je
leur ai rapporté douze chiots vivants... Et voilà, tout s'arrête ici, maintenant, car je choisis
d'aller vers la délivrance...

Prenez bien soin de mes petits... Je vous pardonne, adieu...
Revenir en haut Aller en bas
LéLuCha
Administratrices
Administratrices
avatar

Féminin Son arrivée parmi nous : 05/11/2008

MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   Mar 9 Déc 2008 - 16:29

Très émouvant ce texte ! Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Fefeye
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin Son arrivée parmi nous : 02/11/2008

MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   Mar 9 Déc 2008 - 23:18

Très touchant je ne sais que te dire papi
beaucoup on tconnu cette situation même ma mère à connu la dass et les familles d'accueil, même des cousins
éloigner les enfants des parents comment on peut faire ça? je comprends en certains cas
mais c'est souvent aux parents les mieux qu'on enlève leurs enfants

t'inquiète pas papi au paradis t'auras tout le temps de connaître ta mère comme on dit la mort et une nouvelle vie peu être qui sait...

_________________
...

Revenir en haut Aller en bas
http://Xxx-calopsitte-xxX.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   Mar 9 Déc 2008 - 23:32

j'ai perdu ma maman quand j'étais toute petite heureusement ma mamie etait la pour moi !!
mon histoire est très longue a raconter ....
donc je sais ce que tu ressents un peu papy
merci d'avoir partagé cela avec nous bisouxxx
Revenir en haut Aller en bas
LéLuCha
Administratrices
Administratrices
avatar

Féminin Son arrivée parmi nous : 05/11/2008

MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   Mer 10 Déc 2008 - 9:12

Salut Papi,

Merci de nous considérer comme tes amis, car ce n'est pas le style de confidences qu'on fait au premier venu !
Il y a des jours où des choses deviennent pesantes, le fait d'en parler allège un peu le poids... Tu as bien fait de nous en parler !
Ne te reproche rien surtout !
La connerie humaine est infinie malheureusement ! Souvent des personnes nous font faire des trucs, nous manipulent... On finit toujours par s'en rendre compte, mais trop tard c'est fait !

Oui Violaine, au paradis, Papi aura l'éternité pour être aux cotés de sa maman, et de son épouse! Mais ça peut attendre !!! On a encore beaucoup de choses à partager avec Papi.

On t'aime Papi !
Gros gros bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   Dim 8 Mar 2009 - 20:32

kikou

très touchant ce texte kiss
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la connerie humaine !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
la connerie humaine !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Calopsitte  :: Coin détente :: le salon-
Sauter vers: